Présentation

Nous contacter...

Créer un Blog

Recherche

Mardi 12 juin 2012 2 12 /06 /Juin /2012 11:41

Jean-Luc-Melenchon-place-Wagon-10-06-12.jpg Haut les coeurs, malgré tout. Malgré la défaite, évidemment dure à encaisser. Partout en France, le Front de Gauche est victime d'un vote mécanique pour le PS. A Vénissieux, en Seine-Saint-Denis, en Seine-Maritime, des élus du PCF bien implantés et qui progressent sont distancés par des candidats PS qui progressent plus qu'eux et qui ont fait campagne sur le thème "ma binette avec Hollande".

 

Et pourtant ! Dans le climat de tempête que traverse l'Europe, avec une crise économique qui n'en finit pas, la montée du chômage, les capitalistes qui veulent nous imposer l'austérité, les solutions de la social-démocratie européenne ont partout prouvé leur nullité et leur nocivité.

 

François Hollande se transformera-t-il en "Hollandreou", prêt, comme l'ancien premier ministre grec à capituler face aux marchés ? Honnêtement, on ne l'espère pas, mais les communistes et les militants du Front de Gauche le savent, on ne gagne jamais face aux forces de l'argent sans un mouvement social puissant et des organisations de lutte structurées. D'où toute l'importance qu'il y avait, dimanche soir, à renforcer le Front de Gauche qui devait être l'aiguillon antilibéral de la social-démocratie.

 

Parce que quand la social-démocratie échoue, on voit ce que ça donne : le peuple se jette dans les bras de l'extrême droite : UDC, FPÖ, Aube Dorée, Front National et consorts avec leur programme maladivement raciste de division des classes populaires. Dans toute l'Europe, l'extrême droite est au service du capitalisme, elle divise les classes populaires, elle leur désigne d'autres ennemis pour mieux protéger les capitalistes.

 

Le combat de Jean-Luc Mélenchon dans notre 11ème circonscription était un combat juste, que nous avons mené avec panache.

 

Nous passons de 11,5 % en 2007 avec Dominique Watrin à 21,5 %. En pourcentage, c'est une progression de 10 %. C'est une progression de 6,5 % par rapport aux élections présidentielles d'avril. Alors que le PS perd 5 points et 8 000 voix sur la circonscription, nous gagnons 1 000 voix. Notre campagne a permis à notre courant politique de relever la tête sur notre secteur. Nous ne sommes pas morts, nous sommes une grande force politique. Le Front de Gauche fait pratiquement jeu égal avec le PS qui ferait bien de ne pas faire preuve d'esprit d'hégémonie. Le Front de Gauche arrive devant le PS dans les 4 municipalités communistes, mais aussi à Hénin-Beaumont, à Montigny-en-Gohelle, à Noyelles-Godault...

 

Le score de Marine Le Pen est inquiétant. La châtelaine de Montretout fait 42 % sur la circonscription, 48 % sur Hénin-Beaumont. Elle a des chances de l'emporter aux législatives dimanche prochain et elle a des chances de l'emporter aux municipales. Elle nous trouve, brutaux, bobos et méprisants ? Il n'y a que la vérité qui blesse, Madame Le Pen ! Marine Le Pen n'a rien à faire ici. La parachutée, c'est elle, et pas Jean-Luc Mélenchon ! Ici, dans le bassin minier du Pas-de-Calais, on est dans une terre de résistance, une terre de solidarité. Au fond de la mine, les mineurs étaient tous des travailleurs. Les ancêtres politiques de l'extrême droite de Mme Le Pen étaient du côté des nazis, c'étaient eux, c'étaient leurs organisations collaborationnistes, honnies de la population, qui aidaient les Allemands à fusiller les mineurs communistes résistants. Cela, on l'a rappelé et on a bien fait de le rappeler avec la marche Emilienne Mopty.

 

Alors, haut les coeurs ! Dimanche prochain, nos camarades grecs de Syriza peuvent gagner les élections législatives. Les solutions du Front de Gauche finiront pas s'imposer. La roue de l'histoire tourne. En attendant, dimanche, il faut se mobiliser pour empêcher l'extrême droite nationaliste de représenter notre territoire. Dans cette terre du mouvement ouvrier, ce serait une insulte à tous ces syndicalistes, à tous ces communistes, aux résistants, à tous ces combattants de l'égalité qui nous ont précédés et dont nous sommes fiers de suivre la trace.

 

Dimanche, pas une voix pour la châtelaine de Montretout et son programme raciste et antisocial !

Par Pour vous, avec vous
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés